MIME-Version: 1.0 Content-Type: multipart/related; boundary="----=_NextPart_01CF3C24.2D898470" Ce document est une page Web à fichier unique, ou fichier archive Web. Si ce message est affiché, votre navigateur ou votre éditeur ne prend pas en charge les fichiers archives Web. Téléchargez un navigateur qui prend en charge les archives Web, par exemple Windows® Internet Explorer®. ------=_NextPart_01CF3C24.2D898470 Content-Location: file:///C:/307B62A1/Instructions-de-Shuruppak-a-son-fils-Ziudsura.htm Content-Transfer-Encoding: quoted-printable Content-Type: text/html; charset="windows-1252" Instructions de Shuruppak à son fils Ziudsura

L= es Instructions de Shuruppak, fils de Ubara-Tutu, à son fils Ziudsura

(Texte sumérien écrit environ 2600 AEC)

 

Si un roi ne tient pas compte du droit de son pays, Ea, le roi= des destinées, changera son destin et ne cessera pas de le poursuivre de son hostilité.

Si l'épouse d'un homme a été prise avec un autre homme, ils les lieront et les jetteront à l'eau.

Ce qui paraît bon à un homme pourrait être une offense pour son dieu, ce qui est méprisable au jugement d'un homme pourrait plaire au dieu ! Qui peut connaître la volonté des dieux dans le ciel ? Qui peut saisir le dessein du dieu des profondeurs ?

Jamais une mère n'a mis au monde un fils sans péché. Même celu= i qui s'y efforce n'y parvient pas : depuis les temps anciens, il n'y a jamais eu= de travailleur sans faute.

La souris qui ramasse des grains dans les champs se moque de la guêpe qui pique les fruits du verger.

Un roitelet, en se posant sur un éléphant, lui dit : « Ami, Ay= ya est ton secours. A l'abreuvoir elle te donnera de l'eau à boire. » Et l'éléphant de répondre au roitelet : « Je n'ai pas remarqué que tu te posais sur moi. De quoi te mêles-tu ? Je n'ai pas remarqué non plus que tu t'envol= ais. »

Une souris fuyant une mangouste entre dans le trou d'un serpen= t et dit : « Le charmeur de serpents m'envoie ; salut » !

Le porc est profane... Il éclabousse son derrière, rend les ru= es malodorantes, souille les maisons. Le porc n’a pas sa place dans les temple= s ; il n’est pas un homme intelligent et n’est pas admis à fouler les pavés. Il= est une abomination pour tous les dieux ; ses salutations sont une insulte pour Shamash.

Si le roi prend l’argent des citoyens de Babylone, et l’ajoute= à son propre trésor, ou si, ayant à connaître d’un procès impliquant des homm= es de Babylone, il le prend à la légère, Marduk, seigneur du ciel et de la ter= re, mettra ses adversaires au-dessus de lui et leur fera cadeau de ses biens et= de ses richesses.

Si des citoyens de Nippur sont déférés devant le roi pour être jugés et que, ayant reçu des pots-de-vin, il les condamne injustement, Enli= l, seigneur des pays, amènera contre lui une armée étrangère pour massacrer son armée, en sorte que ses princes et ses officiers en chef erreront dans les = rues tels des colporteurs.

Si le roi condamne injustement un citoyen de Sippar, alors qu’= il acquitte un étranger, Shamash, juge du ciel et de la terre, établira dans s= on pays une justice étrangère, de sorte que les princes et les juges ne tiendr= ont pas compte de la justice.

Si un roi ne tient pas compte du droit, son peuple tombera dan= s le chaos et son pays sera dévasté.

A la femme qui t’est chère, n’ouvre pas grand ton cœur : dès qu’elle aurait le sceau en main, tu verrais le désordre dans ta réserve scellée. Ce que contient ta bourse, que ta femme ne l’apprenne pas.

Mon fils, avec qui calomnie ne mange pas de farine. N’humilie = pas les jeunes avec les vieux. Ne te moque pas du dieu que tu n'invoques pas. Prends conseil de tes forces : avec un puissant ne te mesure pas.

Ne hante pas le cabaret, mon fils : mangeaille, qui engraisse = le ventre. Il ne sied pas, mon fils, de fréquenter ces gens : tu creuserais ta faim et prendrais goût aux boissons.

Au jour où les hommes en grand nombre ont reçu leur lot, le lot qui m’est échu, c’est la peine...

Le méchant a dit des paroles hostiles, il t’a irrité, il s’est déchaîné, il a fait naître le chagrin ! Moi, le sage, pourquoi devrais-je me joindre à de jeunes ignorants ? Moi, l’avisé, pourquoi serais-je compté par= mi les ignorants ? Il y a toujours du pain, mais mon pain à moi, c’est la faim= .

Si tu reprends du dieu le dépôt d'argent du jurement, redoute = le dieu du jurement et sauvegarde ainsi ton corps : qui se parjure par le Fleu= ve, tout fils lui sera enlevé et jamais plus sa femme n'aura d'enfant.

Celui qui n'est pas fier du nom de son père et du nom de sa mè= re, que Shamash ne brille plus sur lui, car c'est un mauvais homme. =

Un léopard rencontra une chèvre qui avait froid. Le léopard di= t à la chèvre : "Viens, que je te couvre de ma pelisse !" La chèvre répondit au léopard : "Pourquoi ferais-je cela, messire ? Ne m'enlève = pas ma propre peau !" Comme on dit : "Il ne salue la gazelle que pour sucer son sang !"

J'ai transporté de la paille et soulevé du son, mais il n'est = rien de plus léger qu'un apatride !

J'ai transporté du sable et soulevé du sel, mais il n'est rien= de plus lourd qu'une dette !

La langue du roi est douce, mais elle brise les côtes d'un dra= gon. Elle est comme la mort qui ne se fait pas voir.

J'ai goûté même la nèfle amère et j'ai mangé des endives, mais= il n'est rien de plus amer que la pauvreté !

Mis en présence d'une affaire difficile, ne t'oppose pas au ro= i. Sa colère est plus rapide que l'éclair : prends garde à toi ! Qu'il ne l'enflamme pas contre tes paroles, de peur que tu ne t'en ailles avant ton temps.

Mon fils, ne dis pas tout ce qui te vient à l'esprit, car il y= a partout des yeux et des oreilles. Surveille ta bouche, de peur qu'elle ne te fasse échouer. Par dessus-tout, veille sur ta bouche, et sur ce que tu as entendu, reste discret ; car un mot est un oiseau, et bien sot celui qui le= lâche.

Mon fils, ne maudis pas le jour avant d'avoir vu la nuit.

Il y a deux choses qui sont bonnes et une troisième qui plaît à Shamash : que, buvant du vin, on le partage, que, détenant la sagesse, l'on= s'y conforme, qu'entendant une parole, on ne la révèle pas. Voilà qui est préci= eux devant Shamash. Mais celui qui boit du vin sans le partager, celui dont la sagesse reste vaine et le bavard, qui les regarde ?

Pour un domestique, les coups ; pour une servante, les reproch= es ; et pour tous les esclaves, la discipline.

N'épargne pas la baguette à ton fils, sinon tu ne pourras le préserver du mal. Si je te frappe, mon fils, tu ne mourras pas, mais si je = te laisse à ton cœur, tu ne vivras pas.

Le fils qui est instruit et éduqué et à qui on met aux pieds u= ne entrave réussira dans la vie.

Quoi de plus fort qu'un âne qui brait ?

Un fil triple ne rompt pas vite.

La corde à triple brin ne peut être coupée. =

A force de hâte, la chienne a mis bas des chiots aveugles.

La chienne, a force de se dépêcher, a mis bas des avortons.

Le chien qui est entré dans le four du potier pour se réchauff= er, une fois réchauffé s'est dressé pour aboyer contre lui. <= /p>

Le chien du potier quand il est entré dans le four, c'est aprè= s le potier qu'il aboie.

Là où un lion a mangé un homme, personne ne passe à nouveau. <= o:p>

Un renard urinait dans la mer: "Mon urine remplit toute la mer" dit-il. (Ca... il faut le faire, hein !)

L'homme qui a saisi la queue du lion a coulé dans le fleuve ; celui qui a saisi la queue du renard s'en est sorti.

Quand la maîtresse est sortie de la maison et que la servante = est rentrée du dehors, la servante s'assied à son propre banquet, sans sa maîtresse.

Une maladie qui reste sans médecin, c'est comme un affamé qui reste sans pain.

L'amitié dure un jour. Les rapports commerciaux durent toujour= s.

Un peuple sans roi est comme un troupeau sans berger.

Ce n'est pas ta richesse qui t'aide, c'est ton dieu.

La pierre de meule surnage dans la rivière pour l'homme de bie= n.

Le destin est comme une berge humide : de l'homme, bien souven= t, il fait glisser le pied.

S'agissant de pain pour autrui, il est aisé de dire : "Je t'en donnerai", mais le donner est une autre affaire.

Ne couche pas avec ton esclave : pour toi elle claquerait des dents.

Ne te permets aucun jeu avec une jeune femme mariée : les racontars sont démesurés.

N'entre pas par effraction dans une maison... Le voleur est un lion ; une fois pris, c'est un esclave.

Ne va pas là où l'on se querelle, la querelle te prendrait à témoin !

N’élève pas une maison sur la place : là est la cohue !

Ne place pas un champ sur ton chemin : c'est un désastre.

N'achète pas un étalon d'âne brailleur, sinon il va braire apr= ès toi.

 

 

 

 

Source : http://www.allthelikes.com/

Date : "20120720", Exp : ""

ULK : "ancient literature", = TLK : "sumerian works", DMK : "ancient sumerian writings"

Copyright : ""

 

------=_NextPart_01CF3C24.2D898470 Content-Location: file:///C:/307B62A1/Instructions-de-Shuruppak-a-son-fils-Ziudsura_fichiers/themedata.thmx Content-Transfer-Encoding: base64 Content-Type: application/vnd.ms-officetheme UEsDBBQABgAIAAAAIQDp3g+//wAAABwCAAATAAAAW0NvbnRlbnRfVHlwZXNdLnhtbKyRy07DMBBF 90j8g+UtSpyyQAgl6YLHjseifMDImSQWydiyp1X790zSVEKoIBZsLNkz954743K9Hwe1w5icp0qv 8kIrJOsbR12l3zdP2a1WiYEaGDxhpQ+Y9Lq+vCg3h4BJiZpSpXvmcGdMsj2OkHIfkKTS+jgCyzV2 JoD9gA7NdVHcGOuJkTjjyUPX5QO2sB1YPe7l+Zgk4pC0uj82TqxKQwiDs8CS1Oyo+UbJFkIuyrkn 9S6kK4mhzVnCVPkZsOheZTXRNajeIPILjBLDsAyJX89nIBkt5r87nons29ZZbLzdjrKOfDZezE7B /xRg9T/oE9PMf1t/AgAA//8DAFBLAwQUAAYACAAAACEApdan58AAAAA2AQAACwAAAF9yZWxzLy5y ZWxzhI/PasMwDIfvhb2D0X1R0sMYJXYvpZBDL6N9AOEof2giG9sb69tPxwYKuwiEpO/3qT3+rov5 4ZTnIBaaqgbD4kM/y2jhdj2/f4LJhaSnJQhbeHCGo3vbtV+8UNGjPM0xG6VItjCVEg+I2U+8Uq5C ZNHJENJKRds0YiR/p5FxX9cfmJ4Z4DZM0/UWUtc3YK6PqMn/s8MwzJ5PwX+vLOVFBG43lExp5GKh qC/jU72QqGWq1B7Qtbj51v0BAAD//wMAUEsDBBQABgAIAAAAIQBreZYWgwAAAIoAAAAcAAAAdGhl bWUvdGhlbWUvdGhlbWVNYW5hZ2VyLnhtbAzMTQrDIBBA4X2hd5DZN2O7KEVissuuu/YAQ5waQceg 0p/b1+XjgzfO3xTVm0sNWSycBw2KZc0uiLfwfCynG6jaSBzFLGzhxxXm6XgYybSNE99JyHNRfSPV kIWttd0g1rUr1SHvLN1euSRqPYtHV+jT9yniResrJgoCOP0BAAD//wMAUEsDBBQABgAIAAAAIQCu b5ICmwYAAFEbAAAWAAAAdGhlbWUvdGhlbWUvdGhlbWUxLnhtbOxZT28bRRS/I/EdRntvYyd2Gkd1 qtixG2jTRrFb1ON4d7w7zezOamac1DfUHpGQEAVxoBI3kBBQqZW4lBMfJVAERepX4M3M7nonXpOk jaCC+pDszvzm/X9v3sxevnIvZuiACEl50vbqF2seIonPA5qEbe/WsH9hzUNS4STAjCek7U2J9K5s vPvOZbyuIhITBOsTuY7bXqRUur60JH0YxvIiT0kCc2MuYqzgVYRLgcCHQDdmS8u12upSjGnioQTH QHYY/fwNELs5HlOfeBs59R4DFomSesBnYqBpk2xJCRvs1zVCTmWXCXSAWdsDRgE/HJJ7ykMMSwUT ba9mft7SxuUlvJ4tYmrB2tK6vvll67IFwf6y4SnCUcG03m+0Lm0V9A2AqXlcr9fr9uoFPQPAvg+a WlnKNBv9tXonp1kC2cd52t1as9Zw8SX6K3MytzqdTrOVyWKJGpB9bMzh12qrjc1lB29AFt+cwzc6 m93uqoM3IItfncP3L7VWGy7egCJGk/05tHZov59RLyBjzrYr4WsAX6tl8BkKoqGILs1izBO1KNZi fJeLPgA0kGFFE6SmKRljH8K4i+ORoFgzwOsEl2bskC/nhjQvJH1BU9X23k8xpMSM3stn37189gQd 3X96dP/HowcPju7/YAk5q7ZxEpZXvfj6kz8ffYj+ePLVi4efVeNlGf/r9x/98tOn1UBIn5k4zz9/ /NvTx8+/+Pj3bx9WwDcFHpXhQxoTiW6QQ7THY1DMWMWVnIzE2VYMI0zLKzaTUOIEay4V9HsqctA3 pphl3nHk6BDXgrcFlI8q4NXJXUfgQSQmilZwvhbFDnCHc9bhotIK1zSvkpmHkySsZi4mZdwexgdV vLs4cfzbm6RQN/OwdBTvRsQRc5fhROGQJEQhPcf3CanQ7g6ljl13qC+45GOF7lDUwbTSJEM6cqJp tmibxuCXaZXO4G/HNju3UYezKq23yIGLhKzArEL4IWGOGa/iicJxFckhjlnZ4NexiqqEHEyFX8b1 pAJPh4Rx1AuIlFVrbgrQt+T0axgqVqXbd9g0dpFC0f0qmtcx52XkFt/vRjhOq7ADmkRl7HtyH0IU o12uquA73M0Q/Q5+wMlCd9+mxHH3ydXgFg0dkWYBomcmQvsSSrVTgWOa/F05ZhTqsY2B8yvHUACf f/moIrLe1EK8CXtSVSZsHyu/i3DHi26Xi4C++TV3C0+SXQJhPr/xvC25b0uu958vuYvy+bSFdlZb oezqvsE2xaZFjhd2yGPK2EBNGbkuTZMsYZ8I+jCo15njISlOTGkEj1ldd3ChwGYNElx9QFU0iHAK DXbd00RCmZEOJUq5hIOdGa6krfHQpCt7LGzqA4OtBxKrHR7Y4RU9nJ8LCjJmtwnN4TNntKIJnJbZ yqWMKKj9KszqWqhTc6sb0Uypc7gVKoMP51WDwcKa0IAgaFvAyqtwQNes4WCCGQm03e3em7vFeOE8 XSQjHJDMR1rveR/VjZPyWDE3ARA7FT7Sh7wTrFbi1tJkX4PbaZxUZtdYwC733ut4KY/gmZd03h5L R5aUk5Ml6LDttZrLTQ/5OG17YzjTwmOcgtel7vkwC+FmyFfChv2JyWyyfObNVq6YmwR1uKawdp9T 2KkDqZBqC8vIhoaZykKAJZqTlX+5CWY9LwVspL+CFCtrEAz/mhRgR9e1ZDwmvio7uzSibWdfs1LK J4qIQRQcohGbiD0M7tehCvoEVMLVhKkI+gXu0bS1zZRbnLOkK99eGZwdxyyNcFZudYrmmWzhJo8L GcxbSTzQrVJ2o9zZVTEpf06qlMP4f6aK3k/gpmAl0B7w4R5XYKTzte1xoSIOVSiNqN8X0DiY2gHR AnexMA1BBbfJ5r8gB/q/zTlLw6Q1HPjUHg2RoLAfqUgQsgtlyUTfCcTq2d5lSbKMkImokrgytWKP yAFhQ10DV/Xe7qEIQt1Uk6wMGNzx+HPfswwahbrJKeebU0OKvdfmwD/d+dhkBqXcOmwamtz+hYgV u6pdb5bne29ZET0xa7MaeVYAs9JW0MrS/hVFOONWayvWnMbLzVw48OK8xjBYNEQp3Pcg/Qf2Pyp8 Zr9M6A11yPegtiL40KCJQdhAVF+wjQfSBdIOjqBxsoM2mDQpa9qsddJWyzfrc+50C77HjK0lO42/ z2jsojlz2Tm5eJ7Gzizs2NqOLTQ1ePZ4isLQOD/IGMeYb1rlr058dBccvQX3+xOmpAkm+KYkMLSe A5MHkPyWo1m68RcAAAD//wMAUEsDBBQABgAIAAAAIQAN0ZCftgAAABsBAAAnAAAAdGhlbWUvdGhl bWUvX3JlbHMvdGhlbWVNYW5hZ2VyLnhtbC5yZWxzhI9NCsIwFIT3gncIb2/TuhCRJt2I0K3UA4Tk NQ02PyRR7O0NriwILodhvplpu5edyRNjMt4xaKoaCDrplXGawW247I5AUhZOidk7ZLBggo5vN+0V Z5FLKE0mJFIoLjGYcg4nSpOc0IpU+YCuOKOPVuQio6ZByLvQSPd1faDxmwF8xSS9YhB71QAZllCa /7P9OBqJZy8fFl3+UUFz2YUFKKLGzOAjm6pMBMpburrE3wAAAP//AwBQSwECLQAUAAYACAAAACEA 6d4Pv/8AAAAcAgAAEwAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAW0NvbnRlbnRfVHlwZXNdLnhtbFBLAQItABQA BgAIAAAAIQCl1qfnwAAAADYBAAALAAAAAAAAAAAAAAAAADABAABfcmVscy8ucmVsc1BLAQItABQA BgAIAAAAIQBreZYWgwAAAIoAAAAcAAAAAAAAAAAAAAAAABkCAAB0aGVtZS90aGVtZS90aGVtZU1h bmFnZXIueG1sUEsBAi0AFAAGAAgAAAAhAK5vkgKbBgAAURsAABYAAAAAAAAAAAAAAAAA1gIAAHRo ZW1lL3RoZW1lL3RoZW1lMS54bWxQSwECLQAUAAYACAAAACEADdGQn7YAAAAbAQAAJwAAAAAAAAAA AAAAAAClCQAAdGhlbWUvdGhlbWUvX3JlbHMvdGhlbWVNYW5hZ2VyLnhtbC5yZWxzUEsFBgAAAAAF AAUAXQEAAKAKAAAAAA== ------=_NextPart_01CF3C24.2D898470 Content-Location: file:///C:/307B62A1/Instructions-de-Shuruppak-a-son-fils-Ziudsura_fichiers/colorschememapping.xml Content-Transfer-Encoding: quoted-printable Content-Type: text/xml ------=_NextPart_01CF3C24.2D898470 Content-Location: file:///C:/307B62A1/Instructions-de-Shuruppak-a-son-fils-Ziudsura_fichiers/header.htm Content-Transfer-Encoding: quoted-printable Content-Type: text/html; charset="windows-1252"





Page 1=

------=_NextPart_01CF3C24.2D898470 Content-Location: file:///C:/307B62A1/Instructions-de-Shuruppak-a-son-fils-Ziudsura_fichiers/filelist.xml Content-Transfer-Encoding: quoted-printable Content-Type: text/xml; charset="utf-8" ------=_NextPart_01CF3C24.2D898470--